Ligue des Champions - L'arbitre aurait insulté des joueurs du PSG, affirment Herrera et Verratti

Publié le à Manchester (GB)

L'arbitre de la demi-finale retour de Ligue des champions entre Manchester City et le Paris Saint-Germain, Björn Kuipers, aurait insulté des joueurs parisiens, ont affirmé mardi soir Ander Herrera et Marco Verratti."Je voudrais dire quelque chose: on parle de respect avec les arbitres, mais il a dit: +Fuck off+ à Leandro Paredes. Nous si on dit ça, on a une sanction de trois ou quatre matches", a certifié le milieu de terrain espagnol du PSaint-Germain Ander Herrera au micro de RMC Sport. "Moi aussi je l'ai entendu, il m'a dit: +Fuck you+", a abondé Marco Verratti sur la chaîne diffusant le match. "Si moi je dis ça, je prends dix matches." Le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Leonardo, a aussi réagi. "On a parlé de ça, je pense que vous avez trouvé les images. C'est tellement clair que je ne commente même pas", a dit le Brésilien. "C'est dommage, la manière, je ne veux pas baser notre élimination sur la question de l'arbitrage, mais je pense qu'il y a eu beaucoup de situations qui n'étaient peut-être pas bien gérées" par l'arbitre, a ajouté le dirigeant. L'entraîneur Mauricio Pochettino n'a pas insisté sur le sujet. "Verratti et Ander l'ont dit à la télé, il faut croire ce qu'ils nous ont dit. Mais aujourd'hui, le plus important, c'est qu'on n'est pas en finale. Je n'ai rien entendu de la ligne de touche. L'UEFA va peut-être enquêter, mais ce n'est pas une excuse". La rencontre a été hachée une fois que Manchester City s'est détaché au score, menant 2-0 et assurant sa qualification, après sa victoire (2-1) à Paris à l'aller. Angel Di Maria a été exclu à la 69e minute pour un coup de pied à Fernandinho. Le Paris Saint-Germain a aussi reçu quatre avertissements, pour Herrera (22e), Verratti (71e), Presnel Kimpembe (87e) et Danilo Pereira (89e). (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info