Ligue des Champions - Le Bayern Munich submerge Barcelone (2-8) et rejoint les demi-finales

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le Bayern Munich a facilement pris la mesure du FC Barcelone dans la plus belle affiche des quarts de finale de la Ligue des Champions de football, vendredi au Estadio Da Luz de Lisbonne (2-8). Les Allemands avaient fait le break à la mi-temps et menaient 1-4 par Thomas Müller (4e, 0-1), Ivan Perisic (22e, 1-2), Serge Gnabry (28e, 1-3) et Müller à nouveau (31e, 1-4) tandis que Joshua Kimmich (63e, 2-5), l'inévitable Robert Lewandowski (82e, 2-6) et Philippe Coutinho, prêté par le Barça (85e, 89e) ont explosé la défense blaugrana après le repos. Barcelone n'a pas pesé bien lourd malgré l'égalisation sur un autogoal de David Alaba (7e, 1-1) et un joli enchaînement de Luis Suarez (57e, 2-4). En demi-finale, le 19 août au Stade José Alvalade de Lisbonne, le Bayern affrontera le vainqueur du duel opposant ce samedi (21h00) Manchester City à Lyon. Le début de rencontre a été incandescent avec une grosse première occasion du Barça, qui a obligé Manuel Neuer dégager en taclant devant Suarez (3e). Par contre, Marc-André ter Stegen n'a rien pu faire quand Müller a contrôlé une balle en retrait de Perisic et a conclu du gauche au point de penalty après avoir pris appui sur Robert Lewandowski dos au but (5e, 0-1). Le Barça a directemement égalisé sur une échappée flanc gauche de Jordi Alba. L'international espagnol a tenté de servir Suarez dans l'axe mais en voulant défendre, Alaba a lobé son propre gardien. Le Barça semblait être revenu dans le match mais Suarez a manqué son face à face avec Neuer (10e) et Lionel Messi a mis un coup franc sur le poteau (12e). L'Argentin s'est également promené dans la défense allemande mais son tir des 20 mètres était trop écrasé pour tromper Neuer (19e). Par contre, Perisic a été plus heureux lorsque ter Stegen n'a pu toucher que du bout du pied son tir croisé surpuissant (22e, 1-2). L'intensité n'a pas baissé depuis le début du match mais le Bayern s'est montré nettement plus efficace et lancé dans le dos de la défense par Müller, Gnabry a trompé ter Stegen d'une reprise de volée dans le rectangle (28e, 1-3). Le break était fait mais sur un centre côté droit de Kimmich, Muller a devancé Clément Lenglet au premier poteau (31e, 1-4). Laissé sur le banc comme en huitième de finale contre Naples, Antoine Griezmann est monté à la reprise (46e). Le premier tir est venu du pied de Perisic sur un ballon travaillé dos au but par Müller (49e). Le Bayern était toujours en démonstration quand Alba a trouvé devant la surface Suarez, qui a effacé Jerome Boateng d'un crochet du droit avant d'enchaîner un tir du gauche (57e, 2-4). Les Barcelonais n'ont pas eu le temps de mijoter une 'remontada' car Kimmich a poussé au fond un ballon que lui a glissé Davies, auteur d'un petit festival technique sur la gauche (63e, 2-5). A la 75e minute, Hans-Dieter Flick a lancé Coutinho, le joueur prêté par le Barça dans la bagarre. L'attaquant brésilien a achevé Messi et ses équipiers en distillant un assist pour Lewandowski (82e, 2-6) et en signant un doublé (85e, 89e). . (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info