Ligue des Champions - Le Zenit et la Lazio partagent (1-1), Bruges peut prendre la tête du groupe

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Joué en début de soirée, l'autre match du groupe F (celui du Club Bruges) entre le Zenit Saint-Pétersbourg et la Lazio s'est terminé par un partage (1-1). Aleksandr Erokhin a ouvert la marque pour les Russes (32e, 1-0) et Felipe Caicedo a arraché un point pour les Romains, qui prennent la tête avec 5 unités en attendant le résultat du duel entre Bruges (4) et Dortmund (3). Le Zenit (1 point) est 4e. Dans le groupe H, Basaksehir, avec Boli Bolingoli, a pris ses premiers points au détriment de Manchester United (2-1) Sergey Semak n'a apporté que deux changements à l'équipe battue par Dortmund: Yuri Zhirkov et Magomed Ozdoev ont été préférés à Sebastian Driussi et Wendel. Toujours privé de son buteur Ciro Immobile, Simone Inzaghi a de nouveau aligné Joaquin Correa en pointe et Vedat Muriqi a pris la place de Caicedo. Les Russes se sont remués les premiers avec Aleksandr Erokhin, qui a forcé un coup de coin (2e). La rencontre a toutefois eu du mal à décoller avec les deux équipes s'affrontant au milieu du terrain. Pepe Reina a tout de même dû intervenir du pied devant Artem Dzyuba (30e). Peu après, le gardien vétéran de la Lazio a quand même été surpris lorsque Dzyuba a dominé dans les airs et a dévié pour Daler Kuzyaev, qui a servi à son tour Erokhin (32e, 1-0) La Lazio a entamé la seconde période avec plus d'ambition et bien lancé par Sergej Milinkovic-Savic, Correa a alerté le gardien adverse (48e). Cela n'a pas empêché Inzaghi d'effectuer rapidement trois changements donc celui de Muriqi pour Caicedo (59e). Alors que les Romains se sont créés plusieurs occasions, l'Equatorien a marqué le but de l'égalisation (82e, 1-1). Dans le groupe H, Basaksehir Manchester United. Au coup d'envoi, les Red Devils ont foncé la tête en avant mais ont commis de grosses bévues à l'arrière et sur une relance rapide, Demba Ba s'est retrouvé étonnemment seul dans la moitié de terrain mancunienne. L'attaquant sénégalais n'a pas manqué l'occasion d'inscrire le premier but de Basaksehir dans cette Ligue des Champions (13e, 1-0). Les Turcs ont alors pris l'ascendant et ont profité du fait que la défense anglaise avait du mal à s'organiser. Sur une perte de balle de Juan Mata, Demba Ba a laissé filer un centre venu du côté gauche pour Edin Visca, qui a doublé l'écart (40e, 2-0). Toutefois, sur un centre parfait de Luke Shaw, Anthony Martial s'est imposé dans les airs et a redonné l'espoir à United d'une tête piquée (43e, 2-1). Le début de seconde période a manqué de rythme. Les montées au jeu de Paul Pogba et Edinson Cavani à la place de Donny van de Beek et de Juan Mata ont apporté plus de mouvement mais la domination des Red Devils est restée stérile. Manchester United pensait avoir égalisé sur une tête d'Harry Maguire mais la technologie sur la ligne a confirmé qu'il n'y avait pas but (90e). Manchester United (6 points) reste premier en attendant le résultat du match entre Leipzig et le PSG, qui compte trois points, tout comme Basaksehir. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info