Ligue des Nations - La France première qualifiée pour le 'Final Four', un Espagne-Allemagne décisif mardi

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

En allant s'imposer samedi à Lisbonne, la France s'est qualifiée pour les demi-finales de la Ligue des Nations. N'Golo Kanté a inscrit l'unique but de la rencontre. Au classement du Groupe 3, les Bleus comptent 13 points contre 10 aux Portugais mais les confrontations directes ont tourné à leur avantage. Mardi la France, reçoit la Suède, qui a décroché sa première victoire face à la Croatie (2-1). Dans le groupe 4, la qualification se jouera lors de la dernière journée entre l'Espagne, qui a raté deux penalties par Sergio Ramos contre la Suisse (1-1), et l'Allemagne facile vainqueur de l'Ukraine (3-1).Le round d'observation a duré un bon moment avec de belles séquences de possession des Français et des tentatives portugaises avec un tir de Ronaldo, qui a obligé Hugo Lloris à s'étendre (6e). La première grosse occasion a été pour Anthony Martial, lancé par Antoine Griezmann dans la surface et qui a eu le temps d'ouvrir son pied droit (13e). L'attaquant de Manchester n'était pas en veine car sa reprise de la tête sur un service acrobatique d'Adrien Rabiot a heurté la barre (30e). Si la domination était française, les Portugais ont également eu des opportunités et sur corner, Ronaldo a dominé Presnel Kimpembe et son coup de tête est passé quelques centimètres à côté (45e). Le début de la seconde période a été chaud pour les Français, qui ont pu compter sur une récupération de Griezmann devant Bernado Silva (51e). Peu après l'attaquant du Barça a alerté Rabiot dont la frappe croisée à été repoussée par Rui Patricio dans les pieds de N'Golo Kanté (54e, 0-1). Il s'en est suivi une forte bataille au milieu où les Portugais ont pris l'ascendant. C'est ainsi que Lloris a dû s'envoler sur une frappe de Moutinho en pleine lucarne (75e). Les Bleus ont encore eu des frissons quand Dias a été légèrement trop court pour reprendre un centre de Cancelo devant le but ouvert au second poteau (82e). Pendant ce temps, la Suède a battu la Croatie 2-1 grâce à des buts de Dejan Kulusevski (36e, 1-0) et Marcus Danielson (45e+2, 2-0). Les Croates ont réduit leur retard sur un autogoal du même Danielson (82e, 2-1). Les Scandinaves restent 4e avec trois points comme leur adversaires du soir. A Leipzig, Philipp Max a directement donné deux ballons en or au point de penalty à Leon Goretzka (3e) et à Robin Koch (5e), qui ont enlevé leurs reprises. Alors que l'Ukraine était sous pression, le Gantois Roman Yaremchuk a inscrit son 6e but en 19 sélections (12e, 0-1). Andrij Pyatov a eu plusieurs frayeurs avant que Leroy Sané (23e, 1-1) et Timo Werner (33e, 2-1) ne concrétisent la supériorité des visités. Les Allemands ont repris sur un petit rythme et Manuel Neuer a été heureux de voir une frappe des 20 mètres d'Oleksander Zinchenko atterrir sur le poteau (52e). A partir de ce moment-là, la défense ukrainienne a paré au plus pressé en contrant un tir à ras de terre de Sané (57e), un envoi de Werner (58e) et deux tentatives de Serge Gnabry (60e, 61e). Finalement, Werner a signé un doublé d'une reprise décroisée (64e, 3-1). Chez les Ukrainiens, Eduard Sobol (Club Bruges) a joué tout le match, Yaremchuk a été remplacé (76e), Evgen Makarenko (Courtrai) est monté au jeu (69e) tout comme Bogdan Mykhaylichenko (Anderlecht, 74e) La Suisse a cru longtemps pouvoir surprendre l'Espagne après avoir ouvert la marque par Remo Freuler (26e, 1-0) et malgré l'exclusion de Nico Elvedi (79e). En effet, Sergio Ramos a manqué la transformation de deux penalties (57e, 80e). Mais Gerard Moreno, qui venait de monter au jeu, a égalisé (89e, 1-1). Mardi, l'Espagne (2e, 8 points) reçoit l'Allemagne (1ère, 9 points). La Suisse (3 points) reste 4e et l'Ukraine (6 points) 3e. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info