Ligue des Nations - Le Danemark consolide sa troisième place derrière la Belgique

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le seconde match du groupe 2 de la Ligue des Nations A, celui de la Belgique, s'est terminé dimanche par la large victoire du Danemark en Islande (0-3). Runar Sigurjonsson contre son camp (45e), Christian Eriksen (46e) et Robert Skov (61e) ont ainsi permis aux Danois de consolider leur troisième place avec 4 points, à deux longueurs de la Belgique et trois de l'Angleterre. L'Islande, qui a collectionné trois défaites, attend toujours son premier point avant d'accueillir les Diables Rouges mercredi. Il n'y a pas eu de buts dans les rencontres Pologne-Italie (groupe 1) et France-Portugal (groupe 3). A Gdansk, l'Italie a repris la tête du groupe 1 en partageant l'enjeu avec la Pologne. La Squadra Azzurra a dominé la première période mais n'est pas parvenue à faire la différence. Chiesa a raté le cadre, à six mètres, au deuxième poteau et seul sur un excellent centre depuis la gauche de la surface de Belotti (11e). Maladroite collectivement, la Pologne a eu quelques situations en attaque (un seul tir cadré en 45 minutes) mais n'a jamais fait trembler Donnarumma. La seconde période a également été dominée par l'Italie, qui s'est toujours révélée incapable de finir ses actions face à une Pologne longtemps malhabile en phase offensive. Toutefois, les visités se sont réveillés en fin de rencontre et Linetty a été tout proche d'ouvrir le score mais Acerbi a dévié son tir (88e). L'Italie compte cinq points, un de plus que les Pays-Bas et la Pologne. La Bosnie-Herzégovine, qui a fait match nul à Zenica face aux Pays-Bas (0-0), est 4e (2 points). Gojko Cimirot (Standard) a joué toute la rencontre avec la Bonsie. Dans le groupe 3, la France et le Portugal se partagent toujours la première place avec 7 points après leur partage vierge (0-0). A la pause, des Bleus peu inspirés face à une défense bien en place, et des Portugais un peu plus entreprenants n'avaient pas beaucoup sollicité les gardiens. Ronaldo a toutefois manqué une double occasion (24e) et s'est distingué par un loupé à la reprise sur un centre de Guerreiro (50e). Du coup, Lloris est resté invaincu le soir de sa 117e sélection, faisant de lui le 3e joueur le plus capé de l'histoire des Bleus derrière Lilian Thuram (142) et Thierry Henry (123). Mercredi, la France affrontera la Croatie, qui a pris ses trois premiers points en battant la Suède 2-1 à Zagreb. Les Scandinaves, battus à trois reprises, sont derniers. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info