Lionel Messi, soupçonné de fraude fiscale, inculpé

Publié le à BARCELONE (Espagne)

La justice espagnole a mis en examen et convoqué pour le 17 septembre le footballeur argentin et star du FC Barcelone, Lionel Messi, soupçonné avec son père de fraude fiscale, a indiqué jeudi un porte-parole du parquet provincial de Barcelone.
Lionel Messi est soupçonné d'une fraude fiscale de plus de quatre millions d'euros. Cette convocation fait suite à la procédure engagée le 12 juin par le pôle financier du parquet de Barcelone contre Messi et son père, Jorge Horacio Messi, devant le tribunal de Gava, ville proche de Barcelone, dans le nord-est de l'Espagne, où vit le joueur. "La juge a accepté aujourd'hui de donner suite à cette plainte et a convoqué Messi et son père pour le 17 septembre", a déclaré jeudi José Miguel Company, le porte-parole du parquet provincial. "Ils sont à présent mis en examen", a-t-il ajouté. Le parquet avait expliqué dans sa plainte qu'il soupçonnait les deux hommes de "trois délits présumés contre le fisc (...) concernant les impôts sur le revenu des exercices 2007, 2008 et 2009" à hauteur respectivement de 1,06 million, 1,58 million et 1,53 million d'euros. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.