Londres constate une diminution du nombre de frappes russes en Ukraine

Publié le à Londres (Royaume-Uni)

Le nombre de frappes russes en Ukraine a diminué au cours des dernières 24 heures par rapport aux jours précédents, a affirmé samedi matin le ministère britannique de la Défense.Le "taux global des frappes aériennes et d'artillerie russes observées au cours des dernières 24 heures a été plus faible que les jours précédents", a déclaré le ministère sur Twitter. L'Ukraine contrôle toujours Kharkiv, Tchernihiv et Marioupol et des rapports font état de combats de rue à Sumy, a-t-il ajouté. "Il est très probable que les quatre villes soient encerclées par les forces russes", poursuit-il. "Les forces russes progressent vraisemblablement vers la ville portuaire de Mykolaïv, au sud. Il existe une possibilité réaliste que certaines forces tentent de contourner la ville pour donner la priorité à la progression vers Odessa", conclut la note. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info