Mali: mandat d'arrêt international contre Karim Keïta, fils de l'ex-président Keïta

Publié le à Bamako

Interpol a émis lundi un mandat d'arrêt international à l'encontre de Karim Keïta, l'un des fils de l'ex-président malien Ibrahim Boubacar Keïta, dans le cadre d'une enquête sur la disparition d'un journaliste d'investigation en 2016, a-t-on appris de source judiciaire malienne et auprès d'Interpol au Mali.La "notice rouge" d'Interpol a été diffusée à la demande d'un juge d'instruction du tribunal de grande instance de la commune IV de Bamako, la capitale, a dit une source proche de l'enquête s'exprimant sous le couvert de l'anonymat. L'information a été confirmée à l'AFP par un responsable du bureau de représentation d'Interpol au Mali ayant également requis l'anonymat. Ibrahim Boubacar Keïta a présidé le Mali de 2013 à 2020. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info