Marc Van Ranst appelle les étudiants à ne pas rentrer chez eux chaque week-end

Publié le à BRUXELLES (België)

Le virologue Marc Van Ranst demande aux étudiants qui logent dans des kots de ne pas rentrer à leur domicile tous les week-ends durant cette année académique. "Cela limite le nombre de contacts, ce qui est important pendant cette pandémie", écrit-il jeudi sur Twitter. "Nous commençons l'année académique avec plus d'un millier d'infections par jour, contre moins d'une centaine par jour il y a quelques mois. Évidemment, ce ne sont pas de bons chiffres pour commencer l'année universitaire", explique Marc Van Ranst. Le virologue appelle donc les étudiants à la prudence. "Continuez à vous laver les mains, gardez vos distances et portez votre masque buccal autant que possible. Les cantus classiques, les baptêmes et les fêtes ne sont évidemment pas une bonne idée pour le moment." Marc Van Ranst leur demande également de ne pas rentrer chez eux chaque week-end, afin de limiter le nombre de canaux de transmission du virus. "Dans de nombreux pays, les étudiants restent sur le campus pendant des mois, mais dans notre pays, le comportement des étudiants est atypique et ils retournent chez eux chaque week-end. Je ne dis pas que, comme en Amérique, les étudiants ne devraient rentrer à la maison qu'à Noël, mais cela pourrait être une fois toutes les trois semaines ou une fois par mois au lieu de chaque semaine." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info