Moscou adoucit le ton sur le Conseil de l'Europe

Publié le à MOSCOU (RUS)

La Russie s'est livrée jeudi à un éloge appuyé du Conseil de l'Europe, un changement de ton suggérant qu'elle comptait rester dans cette instance qui donne accès à la Cour européenne des droits de l'homme et dont elle est menacée d'exclusion. Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe, doit assister jeudi et vendredi à la réunion annuelle du Comité des ministres du Conseil de l'Europe à Helsinki, organisée à un moment clé de la crise opposant Moscou à cette organisation. "La Russie s'intéresse à la sauvegarde et au renforcement du Conseil de l'Europe comme l'une des organisations internationales les plus respectées sur le continent européen", a affirmé le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, estimant que la réunion d'Helsinki jouera "un rôle décisif dans l'avenir du Conseil de l'Europe". Dans son communiqué, le ministère russe souligne que la participation de Moscou à la Cour européenne des droits de l'Homme, le bras juridique du Conseil de l'Europe, a contribué dans "une large mesure" à l'amélioration du système judiciaire et pénitentiaire en Russie, ainsi que dans le domaine du sport. Membre du Conseil de l'Europe depuis 1996, la Russie est la principale pourvoyeuse d'affaires devant la CEDH. Mais depuis l'annexion de la Crimée par Moscou, l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a privé les parlementaires russes de leurs droits, en particulier de leur droit de vote. Résultat: plus de la moitié des juges de la CEDH et le commissaire aux droits de l'Homme du Conseil ont été élus sans la Russie. En contre-partie, Moscou a suspendu en 2017 sa participation de 33 millions d'euros au Conseil (7% de son budget). Et les députés russes refusent désormais de se rendre aux sessions de l'APCE. Selon les règles du Conseil, un Etat membre ne payant pas sa contribution risque l'exclusion au bout de deux ans, soit à partir de juin prochain pour la Russie. Si rien ne change, Moscou ne participera pas non plus en juin à l'élection du nouveau secrétaire général de l'organisation, une possibilité, qui selon la Russie, pourrait signifier son départ du CE. Mercredi, Sergueï Lavrov a indiqué que la question du paiement de la contribution russe ne serait pas à l'ordre du jour à Helsinki. Il a toutefois glissé qu'un texte était à l'étude sur ce sujet, sans donner plus de détails. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

C’est probablement parce que vous voulez à tout prix éviter les conflits que vous apparaissez très conciliant.

Taureau

Vous réfléchissez beaucoup sans pour autant poser des actes concrets. Vous prenez votre temps.

Gémeaux

Vous ne craignez pas de blesser votre interlocuteur. Vous dites ce que vous pensez sans mettre de gants.

Cancer

Vous convenez assez facilement d’un bon arrangement qui contente tout le monde.

Lion

Vous ressortez déçu d’une réunion ou d’une discussion qui ne se passe pas comme vous le souhaitiez.

Vierge

Vous envisagez un remaniement professionnel. Vous êtes probablement lassé de la fonction que vous occupez.

Balance

Si quelque chose vous déplaît, vous n’hésitez pas à le faire savoir. Vous réagissez au quart de tour.

Scorpion

Vos revenus sont instables. Vous devez dans l’urgence revoir complètement vos priorités en termes de dépenses.

Sagittaire

Ne soyez pas trop optimiste, même si c’est dans votre nature. Regardez la vérité en face.

Capricorne

Vous trouvez l’appui extérieur. Vous pouvez enfin vous reposer sur une personne de confiance.

Verseau

Vous avez beaucoup de difficultés à vous détacher de quelqu’un ou de quelque chose. Vous êtes beaucoup trop nostalgique.

Poissons

Il suffit d’un détail, d’un petit grain de sable dans l’engrenage pour vous faire perdre tous vos moyens.

Notre sélection d'annonces