Nicaragua: la police s'en prend à des manifestants et des journalistes

Publié le à MANAGUA (NIC)

Des policiers anti-émeutes s'en sont pris violemment samedi à Managua à plusieurs journalistes et à des dizaines d'opposants au gouvernement du président Daniel Ortega qui s'apprêtaient à manifester pour réclamer la libération de tous les "prisonniers politiques", a constaté l'AFP. Pourchassés par les forces de l'ordre, les manifestants et les journalistes venus couvrir le rassemblement, avaient trouvé refuge dans les locaux d'une banque, dans le sud de la capitale, lorsque les policiers ont pénétré sur le parking et ont fait usage de leurs armes. "Ils attaquent l'édifice avec des gaz lacrymogène et ils tirent", a témoigné un vidéaste de l'AFP, Luis Sequeira. Ce dernier avait déjà été agressé une heure auparavant par des policiers qui lui ont volé son matériel et ont tenté de l'interpeller. Peu après l'incident, qui n'a pas fait de blessé, les journalistes, dont des reporters de l'AFP, ont réussi à quitter les lieux, mais la zone était toujours bouclée par la police, ont-ils témoigné. Selon l'opposition, au moins 30 personnes ont été interpellées pour avoir tenté de participer à la manifestation lancée à l'appel du bloc d'opposition Unidad Nacional Azul y Blanco (UNAB). Parmi elles, figurent un ancienne guérillera sandiniste, Monica Baltodano et sa soeur, Sofana Arce, selon leur famille. Deux membres de la délégation de l'opposition, qui participe depuis le 27 février aux pourparlers avec le gouvernement, auraient également été arrêtés. Des centaines de policiers anti-émeutes avaient été déployés tôt dans la matinée à Managua afin d'empêcher les participants de se joindre à la manifestation, la première organisée par l'opposition depuis octobre, date à laquelle les rassemblements d'opposants ont été interdits par la police. Elle visait à réclamer la libération de tous les détenus emprisonnés pour avoir participé à des manifestations anti-gouvernementales. Plus de 600 "prisonniers politiques" sont toujours détenus dans le pays, selon l'opposition qui considère comme "insuffisante" la libération de 150 opposants depuis la reprise du dialogue. La police avait annoncé vendredi qu'elle n'autoriserait pas cette marche. Après trois jours de blocage, l'opposition a accepté jeudi de reprendre les négociations avec le gouvernement à la suite de la promesse du pouvoir de libérer des opposants. Seul le représentant des étudiants n'a pas rejoint la table des pourparlers, ces derniers réclamant "des faits". Ce dialogue vise à trouver une issue à la crise politique qui secoue le pays depuis près de onze mois et a fait plus de 325 morts, essentiellement dans les rangs de l'opposition. L'ex-guérillero Daniel Ortega, âgé de 73 ans, est au pouvoir depuis 2007. Il est accusé par ses opposants d'avoir mis en place avec son épouse et vice-présidente Rosario Murillo une dictature corrompue et népotique. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Même si cela ne vous enchante pas, vous devez vous plier aux exigences de votre activité.

Taureau

N’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un ami avant de prendre une décision.

Gémeaux

Ne vous mêlez pas systématiquement des affaires des autres. Balayez d’abord devant votre porte.

Cancer

Votre activité professionnelle revient au cœur de vos préoccupations. Vous êtes face à un choix.

Lion

Il n’est pas trop tard pour prendre une bonne résolution financière. Ne vous enfoncez pas davantage.

Vierge

L’ambiance familiale est au beau fixe et votre vie de couple harmonieuse. Que demander de plus ?

Balance

De nouveaux contacts vous ouvrent de belles perspectives dans votre cadre de travail. Vous pouvez les saisir sans crainte.

Scorpion

Vous constatez beaucoup de jalousie tout autour de vous. Vous préférez l’ignorer.

Sagittaire

Optimiste comme souvent vous pouvez l’être, vous vivez aujourd’hui l’instant présent sans vous poser de question.

Capricorne

Vous redoublez de vigilance dans votre cadre professionnel. Vous ne voulez pas prendre le risque de perdre un avantage.

Verseau

C’est le volet financier d’un contrat qui vous préoccupe aujourd’hui. Lisez bien entre les lignes.

Poissons

Vous avez une bonne concentration, idéal si vous devez faire preuve de précision, au travail ou dans une activité.

Notre sélection d'annonces