Nouveau le 1er janvier - Droit à l'oubli pour les personnes guéries d'un cancer désirant contracter une assurance

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Les assureurs ne pourront plus prendre en compte une pathologie cancéreuse pour refuser une demande d'assurance revenu garanti à partir du 1er janvier 2022. Un code de bonne conduite contraignant pour les entreprises membres de l'union professionnelle des entreprises d'assurances, Assuralia, entrera en vigueur à cette date.Les conditions de ce "droit à l'oubli" sont clairement définies. Un délai de 10 ans devra s'être écoulé depuis la fin du traitement réussi sans qu'un traitement complémentaire ne soit nécessaire. La seule exception concerne un traitement du type d'hormonothérapie préventive qui peut avoir été suivi pendant la période de 10 ans. En outre, aucune rechute ne peut avoir eu lieu pendant cette période de 10 ans, et le candidat-assuré ne peut pas avoir été en incapacité de travail pendant ces 10 ans à la suite de sa pathologie cancéreuse. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info