Nouveau le 1er janvier - Le plafond du "maximum à facturer" dans les soins de santé passe à 250 euros

Publié le à Bruxelles (Belgique)

À partir du 1er janvier, le plafond du "maximum à facturer" (Màf) dans les soins de santé, pour les personnes aux plus faibles revenus, sera réduit à 250 euros contre 450 actuellement, indiquent l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) et le ministre de la Santé publique, Frank Vandenbroucke.Cette baisse concerne plus de 96.000 ménages, qui pourront désormais compter sur un remboursement plus élevé grâce à cet abaissement du plafond à 250 euros. Concrètement, les familles aux revenus les plus bas, qui auront comptabilisé pour 250 euros de ticket modérateur pour les soins de santé, seront remboursées du reste du tiers payant au cours d'une même année. Le passage de ce maximum à facturer le plus bas à 250 euros avait été entériné en octobre dans le budget 2022 des soins de santé par le conseil général de l'Inami. Le gouvernement a entre-temps validé cet abaissement du plafond le plus bas. La mesure fait partie d'une série de réformes inscrites dans la loi-programme, laquelle a été approuvée fin décembre en plénière. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info