Nuisances des avions - Forte chute des plaintes de riverains de Brussels Airport auprès du médiateur

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le nombre de plaintes au service de médiation de l'aéroport national a piqué du nez en 2019, reculant de 56% pour passer de 94.374 en 2018 à 41.575 l'an passé, rapporte samedi Sudpresse.Pour le directeur du service, Philippe Touwaide, il y a une forme de découragement des riverains. "La forte diminution des plaintes pourrait être due à la lassitude des gens car on n'a rien fait depuis 2014. Aucune amélioration de la situation n'a été opérée depuis plus de 5 ans. Résultat, les riverains sont démotivés et, ne voyant rien avancer, ils estiment que cela ne sert plus à rien de se plaindre." A ses yeux, le choix des pistes y est pour beaucoup. "Plus on utilise les pistes habituelles (25 gauche et surtout 25 droite), moins on reçoit de plaintes. L'utilisation de pistes alternatives est souvent sujette à réclamations, interrogations et contestation." Selon le rapport annuel du médiateur, les deux pistes 25 ont été utilisées à 83% en 2019 contre 77% l'année précédente. Et les atterrissages sur la piste 01, très gênants pour les riverains de Woluwe-St-Pierre et Wezembeek-Oppem notamment, ont diminué de moitié l'an passé (passant de 13,84 à 6,98%). (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info