Open d'Australie - Wim Fissette, le coach d'Osaka, utilise beaucoup l'analyse vidéo et les statistiques

Publié le à MELBOURNE (AUSTRALIE)

Wim Fissette a aussi levé un coin du voile, dimanche à Melbourne, sur la manière dont il prépare Naomi Osaka (WTA 3) à ses matches durant cet Open d'Australie. Le Trudonnaire, 40 ans, qui a déjà travaillé avec des joueuses du calibre de Kim Clijsters, Simona Halep, Victoria Azarenka et Angelique Kerber, utilise ainsi énormément la vidéo et les données statistiques."Avant chaque match, j'effectue une présentation vidéo de l'adversaire à Naomi", a-t-il raconté après la victoire de la Japonaise 4-6, 6-4, 7-5 en huitièmes de finale contre Garbine Muguruza (WTA 14). "Pour ce match contre Garbine, je lui ai ainsi montré où elle servait, à quoi ressemblait son service, et j'ai aussi recherché quelques-uns de ses points faibles. Avec pour objectif de trouver une stratégie gagnante", sourit-il. "J'utilise aussi beaucoup les statistiques. Et je dois dire que Naomi est de plus en plus réceptive. Elle me demande parfois spontanément le résultat de ses coups gagnants, ses fautes directes, son deuxième service." Cela fait un an que Wim Fissette travaille avec Naomi Osaka. Et jusqu'à présent, il est très satisfait de cette collaboration. "Je suis très content du niveau de jeu qu'elle produit", a poursuivi le Limbourgeois, vainqueur de l'US Open avec elle en septembre dernier. "Cela n'a pas toujours été facile avec le Covid. J'ai passé trois mois avec elle à Los Angeles et je trouve que son tennis est meilleur que l'année passée. Nous avons cherché à faire évoluer son jeu, car pour moi, Naomi est plus qu'une excellente joueuse sur dur. Aujourd'hui, ce fut un gros combat contre Muguruza. Elle a commis un peu trop de fautes, mais à l'arrivée, elle a tout de même frappé plus de coups gagnants. Si elle peut continuer comme ça, elle aura de bonnes chances." (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info