Ottignies vote un règlement sur la location de véhicules de cyclopartage en libre-service

Publié le à OTTIGNIES-LLN (Belgique)

Les opérateurs louant des véhicules de cyclopartage en libre-service (trottinettes, gyropodes...) montrent un grand appétit pour la dalle piétonne de Louvain-la-Neuve. Afin de réguler cette nouvelle activité dès la prochaine rentrée académique, le conseil communal d'Ottignies Louvain-la-Neuve a adopté mardi soir à l'unanimité un règlement spécifique. Celui-ci prévoit une licence payante, l'interdiction des véhicules produisant des émissions polluantes, un entreposage obligatoire entre 22h00 et 6h00 du matin, ou encore l'interdiction de cet entreposage et du rechargement sur le domaine public.Le collège communal ottintois a précisé qu'il ne voulait pas interdire les engins électriques de déplacement personnel mais qu'il voulait une régulation, dans un règlement adaptable vu le caractère évolutif de la matière, pour limiter les risques d'accident, éviter le parking sauvage et l'envahissement économique. Quatre opérateurs maximum par type d'engins seront retenus en fonction de leur stratégie pour répondre au projet de la ville, de la durabilité du modèle économique et de l'efficience technique. Pour éviter l'envahissement économique, entre 20 et 50 véhicules par opérateur devront être installés, avec des indices pivots trimestriels pour permettre une croissance ou imposer la diminution de la flotte en cas d'usage insuffisant. A une licence payante (1.000 euros par 10 trottinettes) s'ajoutera une redevance pour l'occupation du domaine public. Les opérateurs travaillant sans licence s'exposent à une sanction de 50.000 euros et à la saisie de leur flotte. Ceux qui ont une licence et ne respectent pas les conditions se la verront retirer. Le règlement adopté à l'unanimité mardi soir oblige à entreposer les véhicules en dehors du domaine public entre 22h00 et 6h 00du matin, exige que l'opérateur dispose d'une équipe de maintenance locale et qu'il reste responsable de ses engins pour assumer les sanctions contre le stationnement gênant, dangereux ou abusif. Des critères techniques spécifiques sont également prévus en matière d'entretien, d'équipement ou encore d'identification des véhicules mis en livre-service. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.