Partage du fonds de relance UE: "la Flandre n'est pas seule", rappelle M. Jeholet

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre-Yves Jeholet, a réclamé vendredi une juste part pour son entité fédérée dans la répartition intra-belge des 5,15 milliards d'euros auxquels la Belgique aurait droit dans le fonds de relance de l'UE. Lors de sa déclaration gouvernementale de rentrée, le ministre-président flamand Jan Jambon avait dit attendre 3 milliards d'euros pour la Flandre, sur ces 5,15 milliards. "Trois milliards pour la Flandre ? Je ne sais pas comment on va faire... La Flandre n'est pas seule, il y a aussi le fédéral, les Régions wallonne, bruxelloise, la Fédération... Je m'attends à des discussions compliquées. Mais si chacun y va de son chiffre, je pense qu'à l'addition, on sera bien au-delà des 5 milliards", a ironisé M. Jeholet (MR). Il a appelé les interlocuteurs à travailler "sérieusement" en intra-belge, et de façon cohérente pour éviter "une addition de mesurettes". "Ce sera à nous, au niveau de la Fédération, à nous battre pour que nos préoccupations, nos projets rentrent bien dans le plan fédéral. Nous avons des besoins en matière de bâtiments scolaires, culturels, sportifs, d'investissements numériques dans les écoles. On fera en sorte qu'il y ait le plus possible pour la Fédération". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info