Pays-Bas: Amsterdam peut poursuivre la diminution du nombre de vitrines de prostituées

Publié le à AMSTERDAM (Belgique)

La municipalité d'Amsterdam a reçu l'autorisation de poursuivre la diminution du nombre de vitrines de prostituées existant actuellement dans le "quartier rouge" de la ville après que le Conseil d'Etat a rejeté mercredi un appel contre cette décision.Amsterdam souhaite concentrer la prostitution en vitrine autour de la Oude Nieuwstraat et du Oudezijds Achterburgwal. En conséquence, 26 de ces établissements traditionnellement éclairés par des lumières rouges devraient disparaître. Leurs propriétaires et exploitants avaient bien interjeté appel contre le plan d'occupation des sols. Le Conseil d'Etat ne leur a néanmoins pas donné raison et il n'est plus possible d'intenter un quelconque retour contre cette décision. "Le quartier a démontré que la concentration de tels établissements contribue à une meilleure gestion de la prostitution en vitrine et qu'elle permet un contrôle plus efficace", a indiqué le Conseil d'Etat dans sa décision. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info