Plan d'aide à l'économie: "compromis raisonnable" possible, selon le Trésor américain

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin, qui négocie pour l'administration Trump un nouveau plan d'aide à l'économie avec les démocrates, a affirmé mercredi qu'il avait "l'espoir" de parvenir à "un compromis raisonnable". Interrogé par la chaîne d'informations financière CNBC, M. Mnuchin a déclaré avoir "l'espoir que l'on puisse parvenir à quelque chose". "Il y a un compromis raisonnable" possible, "le président et moi y travaillons dur", a-t-il ajouté. Il a indiqué qu'après avoir discuté avec la cheffe des démocrates à la Chambre des représentants Nancy Pelosi, "pendant une heure" mardi, il reviendrait vers le camp démocrate avec une réponse aux propositions mercredi après-midi. Après des mois de surplace, les démocrates ont présenté en début de semaine au Congrès un plan d'aide de 2.200 milliards de dollars à l'économie américaine frappée par la pandémie de Covid-19, ôtant plus de 1.000 milliards à une première proposition dans l'espoir de convaincre les républicains. Jusqu'ici l'administration Trump ne voulait pas faire débourser plus de 1.000 milliards de dollars. Fin mars, après les dégâts économiques de la pandémie de coronavirus, un plan de relance historique de 2.200 milliards de dollars avait été adopté, suivi d'un autre financement de 500 milliards de dollars, fin avril. Mercredi, M. Mnuchin a répété que dans les négociations, les deux camps "avaient des différences d'opinion sur certaines mesures mais aussi beaucoup d'accords". "Dans certains cas, c'est surtout sur le volume et l'envergure des mesures d'aide qu'il y a un problème", a-t-il ajouté. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info