Plus de 8.000 emplois perdus depuis le confinement

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Un peu plus de 8.100 personnes ont perdu leur emploi depuis mars à la suite de la faillite de l'entreprise qui les employait, dans un contexte de crise économique due au coronavirus, relate la Dernière Heure (DH) lundi. Au total, ce sont 2.835 entreprises qui ont été radiées depuis mars. Toutes n'ont cependant pas souffert de la crise: l'avenir de certaines était déjà bien mal engagé avant l'apparition du covid-19 en Belgique. Ce sont les chiffres postérieurs à l'échéance du moratoire sur les faillites, instauré entre avril et le 17 juin, qui permettent de se faire une idée de l'ampleur des dégâts. Pour rappel, le gouvernement avait mis en place ce moratoire pour empêcher les créanciers d'une entreprise de la citer en faillite devant les tribunaux. Depuis la fin de cette suspension à la m-juin - soit en trois mois - 1.698 faillites ont déjà été actées en Belgique, causant la perte de près de 4.500 emplois. Un chiffre légèrement supérieur à celui enregistré en 2019 (2.255 faillites et 4.334 emplois perdus durant la même période). (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info