Plus de réunions au siège de l'Onu à cause de contaminations au coronavirus

Publié le à NEW YORK (België)

Au moins cinq cas de contamination au coronavirus paralysent temporairement le siège des Nations Unies à New York. Après le test positif d'un collaborateur d'un État membre, toutes les rencontres physiques ont été annulées mardi, est-il écrit dans une lettre du président de l'Assemblée générale, Volkan Bozkir, que l'agence de presse allemande DPA a pu consulter. Les sessions sont ajournées le temps du traçage des contacts. Des sources diplomatiques indiquent qu'il y aurait une épidémie de coronavirus au sein de la représentation onusienne du Niger, qui fait partie du Conseil de sécurité de l'Onu. La dernière réunion de l'organe des Nations Unies le plus puissant s'était déroulée en virtuel lundi. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info