Pour Mehdi Bayat, président de l'Union belge, jouer sans public "c'est un coup dur"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Mehdi Bayat, président de l'Union belge, a parlé d'un "coup dur" à la suite de l'annonce du comité de concertation de faire jouer les rencontres de la Jupiler Pro League et de D1B sans public. "Économiquement, c'est extrêmement difficile." "C'est un coup dur pour notre secteur d'activité, mais en même temps l'heure est grave et notre responsabilité est dans ces moments-ci d'être solidaire de notre gouvernement et des décisions qui ont été prises", a réagit Mehdi Bayat qui est aussi président du Sporting de Charleroi sur la RTBF. "Il faut surtout les soutenir et espérer que dans un mois la situation nous permette de faire revenir du public dans les stades". Toutes les compétitions professionnelles peuvent se dérouler, mais sans public, a décidé le comité de concertation jeudi soir et qui a annoncé les mesures en conférence de presse vendredi matin. Avec effet immédiat et ce jusqu'au 19 novembre. Medhi Bayat a souligné l'impact de ces décisions sur le plan économiques. "N'oublions pas que nous avons la possibilité de jouer nos matches, à huis clos et que ces matches seront diffusés à la télévision. Ce sera une certaine manière d'occuper les personnes qui doivent rester chez elles, mais économiquement pour notre secteur d'activités comme pour d'autres, c'est extrêmement difficile parce que nous n'avions déjà plus beaucoup de recettes. Maintenant, nous allons même peut-être devoir compenser aussi nos abonnés par rapport à des matches auxquels ils ne pourront pas assister", a ajouté encore Mehdi Bayat. Par ailleurs, la Pro League a décidé de reporter la rencontre entre le Sporting de Charleroi et Waasland-Beveren prévue dimanche en raison du nombre de cas positifs dans les rangs waaslandiens. Parmi les mesures annoncées vendredi matin, tout le sport amateur est à l'arrêt. Les compétitions concernant les jeunes jusqu'à 18 ans sont autorisées, mais seuls les membres de la famille peuvent y assister. Il reste aussi interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture lors des compétitions. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info