Près de 1.000 personnes entament début septembre une formation rémunérée en infirmerie

Publié le à Bruxelles (Belgique)

À partir du 1er septembre prochain, 971 personnes entameront une formation rémunérée pour devenir infirmières ou aides-soignantes, indique mercredi le responsable du non marchand de l'ACLVB Gert Van Hees, qui est également président du Fonds intersectoriel des services de santé (FINSS). Environ la moitié des participants est novice tandis que l'autre provient du secteur des soins mais souhaite se diriger vers l'une de ces deux branches.La formation concerne donc 971 travailleuses et travailleurs qui commenceront un bachelier ou un brevet, avec maintien de leur salaire. Parmi eux, 446 ont été sélectionnés dans le cadre d'un projet financé grâce au fonds fédéral dédié au personnel de santé. Il s'agit de personnes qui ne sont pas issues du secteur des soins mais qui reçoivent l'opportunité de réorienter leur carrière. Les 525 places de formation restantes ont été attribuées à des membres du personnel soignant qui veulent se diriger vers l'infirmerie ou une profession d'aide-soignant. Parmi eux, figurent sept réfugiés ayant déjà travaillé dans le secteur des soins de santé. Ils pourront ainsi obtenir un diplôme conforme aux normes européennes. "C'est la deuxième année consécutive que le nombre de candidats augmente fortement. Cela ne peut que nous rendre heureux", a commenté M. Van Hees. Environ 300 candidats n'ont pas été retenus en raison de contraintes budgétaires. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info