Près de 500 millions de dollars de remboursements pour les victimes de Madoff

Publié le à NEW YORK (USA)

Les victimes de Bernard Madoff, auteur de la pire escroquerie financière de l'histoire, vont recevoir 488 millions de dollars de remboursements supplémentaires d'un fonds spécial d'indemnisations, a annoncé jeudi le ministère américain de la Justice.Des paiements seront faits à plus de 30.000 personnes flouées par les manigances du financier véreux à travers le monde dans la sixième opération de cette nature, portant ainsi le total des restitutions à près de 3,2 milliards de dollars, a ajouté le ministère dans un communiqué. Les autorités avaient mis en place ce fonds pour recenser les plaintes de victimes et les dédommager de cette escroquerie, étalée au grand jour fin 2008. Il doit restituer au total 4,05 milliards de dollars. M. Madoff, âgé de 82 ans, avait été condamné en 2009 à 150 ans de prison pour cette fraude de type pyramidal estimée entre 25 et 63 milliards de dollars - selon qu'on compte ou non les intérêts: il n'avait jamais placé un seul centime des sommes confiées par ses clients, piochant dans les fonds de nouveaux investisseurs pour rétribuer ou rembourser les plus anciens. L'ancien financier purge actuellement sa peine dans une prison fédérale médicalisée de Caroline du Nord. Il avait demandé en début d'année à être libéré en raison d'une maladie mortelle des reins et d'autres problèmes de santé, mais sa requête a été rejetée en juin par le juge qui l'avait condamné en 2009. Le fonds de restitution est distinct des activités d'Irving Picard, le liquidateur judiciaire de la société Bernard Madoff Investments Securities, qui a de son côté récupéré des milliards de dollars investis par des victimes de l'escroc et en a restitué une grande partie. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info