Présidentielle américaine 2020 - Trump appelle les milices d'extrême droite à "laisser la police faire son travail"

Publié le à WASHINGTON (USA)

Le président américain Donald Trump a appelé mercredi les milices d'extrême droite, sur lesquelles il a tenu des propos ambigus mardi, à "laisser la police faire son travail". "Je ne sais pas qui sont les Proud Boys", a affirmé M. Trump en évoquant ce groupuscule nationaliste qu'il avait appelé lors de son débat face au candidat démocrate Joe Biden à se "tenir prêt". "La seule chose que je peux dire est qu'ils doivent se retirer et laisser la police faire son travail", a-t-il ajouté, visiblement soucieux d'apaiser la vive polémique née de ses déclarations de la veille. Appelé mardi soir par le journaliste Chris Wallace à condamner explicitement les suprémacistes blancs, le locataire de la Maison Blanche avait esquivé. Il avait ensuite appelé les Proud Boys à "reculer et à se tenir prêts". Visiblement ravi de la formulation présidentielle, le groupe paramilitaire a immédiatement adopté le slogan, postant sur les réseaux sociaux un logo avec la mention "Stand Back, Stand By". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info