Présidentielle ivoirienne: au moins 2 morts dans des violences intercommunautaires

Publié le à BONGOUANOU (CIV)

Des violences intercommunautaires ont fait au moins deux morts depuis vendredi à Bongouanou (200 km au nord d'Abidjan), fief du candidat à la présidentielle du 31 octobre Pascal Affi N'Guessan, ex-Premier ministre de Laurent Gbagbo, a-t-on appris dimanche auprès de plusieurs témoins.Un commerçant de l'ethnie locale Agni (considérée comme favorable à l'opposition) a été tué d'une balle dans le front et à coups de machette à Broukro, village périphérique de Bongouanou, un des théâtres des affrontements, a confié à l'AFP un membre de sa famille. Au moins une personne d'ethnie Dioula (originaire du nord du pays et proche du pouvoir) a également été tuée, selon plusieurs témoins et une source hospitalière. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info