Puni par Washington, Cuba manque d'essence et annonce des mesures d'économie

Publié le à LA HAVANE (CUB)

Le président cubain Miguel Diaz-Canel a reconnu mercredi que son pays vit une "crise énergétique" et manque d'essence, en raison des sanctions américaines, ce qui va obliger la population à des mesures d'économies dans les prochaines semaines. "Entre hier (mardi) et le 14 septembre il n'y a pas d'entrée de carburant" prévue sur l'île, a prévenu le président qui intervenait en direct à la télévision d'Etat, précisant qu'un navire pétrolier effectuerait une livraison samedi puis d'autres "à la fin du mois". "En octobre nous reviendrons à une situation relativement normale", a-t-il promis. Ces derniers jours, de nombreux habitants avaient signalé une situation chaotique dans les rues de La Havane notamment, avec très peu de bus et de taxis en circulation. Le pays, en crise économique, souffre déjà depuis des mois de pénuries de certains aliments dans les supermarchés. "La situation actuelle est conjoncturelle et simplement énergétique", a tenu à rassurer le président socialiste, avant d'affirmer: "Nous ne sommes pas en Période spéciale", du nom de la grave crise économique traversée par Cuba dans les années 1990. Mais "il faut penser et agir différemment", a-t-il dit, appelant à la "créativité" et aux "mesures efficaces (d'économie) de la Période spéciale". Il a promis qu'il n'y aurait pas de coupures électriques programmées jusqu'à dimanche, et qu'ensuite, s'il devait y en avoir, elles seraient annoncées suffisamment à l'avance. "Nous allons ajuster les niveaux d'activité économique", a annoncé M. Diaz-Canel, appelant aussi à un "usage efficace des moyens de transport public". Le président cubain a accusé les sanctions américaines d'avoir provoqué cette situation, en provoquant l'annulation de la venue de plusieurs navires pétroliers jusqu'à l'île. "Les Etats-Unis veulent nous couper les vivres pour nous arracher des concessions politiques", a-t-il dénoncé alors que ces derniers mois, Washington a renforcé son embargo, en vigueur depuis 1962, afin de forcer Cuba à renoncer à soutenir le gouvernement de Nicolas Maduro au Venezuela. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Vous êtes sur votre nuage sur le plan sentimental. Vous rencontrez quelqu’un et tendez à vous emballer.

Taureau

Vous misez sur votre charme ou votre pouvoir de séduction pour obtenir quelque chose. On ne vous résiste pas.

Gémeaux

Vous vous intéressez sincèrement aux autres. Bienveillant, vous rendez de nombreux services à vos proches.

Cancer

Vous êtes satisfait de vos bons résultats professionnels. Vous ne lâchez rien et continuez sur votre lancée.

Lion

C’est une bonne journée pour faire part de vos sentiments à quelqu’un. Vous mettez votre cœur à nu.

Vierge

Vous êtes fragilisé, ému par une rencontre ou des retrouvailles avec une personne qui a beaucoup compté pour vous.

Balance

Vous mettez de l’ordre dans vos comptes. Il est temps aussi de payer quelques factures.

Scorpion

Ne demandez pas l’impossible aux autres, vous risquez d’être déçu. Faites les choses par vous-même.

Sagittaire

Vous séduisez, plaisez assez facilement, vous n’avez aucune peine à faire une rencontre ou à rallumer la flamme avec l’être aimé.

Capricorne

C’est auprès d’un ami ou d’un collègue de travail que vous vous confiez en toute franchise.

Verseau

L’argent arrive plus facilement si vous avez des attentes sur ce plan. Une démarche ou votre travail porte ses fruits.

Poissons

Vous idéalisez ou mettez quelqu’un sur un piédestal. Faites attention, car vous risquez d’être déçu.

Notre sélection d'annonces