Rave party illégale en Bretagne: trois hommes convoqués en justice pour violences

Publié le à Rennes

Trois hommes, qui avaient été placés en garde à vue dans le cadre de la free party illégale de Redon (Ille-et-Vilaine, Bretagne), comparaîtront devant le tribunal correctionnel pour "violences sur personne dépositaire de l'autorité publique", a annoncé dimanche soir le procureur de la République de Rennes Philippe Astruc.L'un d'eux, né en 1984 et domicilié dans l'Orne, a été incarcéré "en exécution de deux peines de 6 et 2 mois d'emprisonnement prononcées antérieurement", a indiqué M. Astruc. Il lui est reproché, comme à deux autres jeunes gens nés en 1998 et 2002, des "violences sur personne dépositaire de l'autorité publique" et "participation avec arme à un attroupement après sommation de se disperser". Un homme né en 2001 est lui convoqué devant le tribunal correctionnel pour répondre de faits de participation "avec arme à un attroupement après sommation de se disperser et rébellion". Enfin deux autres participants à la free party ont fait l'objet d'un rappel à la loi, pour "participation sans arme à un attroupement après sommation de se disperser". Concernant l'enquête sur les circonstances dans lesquelles un jeune homme de 22 ans a perdu une main dans la nuit de vendredi à samedi, Philippe Astruc indique cette enquête se poursuit, alors que la victime toujours hospitalisée, n'a pas pu être encore auditionnée. Six personnes au total avaient été placées en garde à vue samedi, cinq lors des affrontements de la nuit et une lors de l'intervention des forces de l'ordre pour mettre fin à la rave. Après de violents affrontements dans la nuit de vendredi à samedi entre gendarmes et fêtards, la free party de Redon en hommage au jeune Steve, mort à Nantes lors de la fête de la Musique, il y a deux ans, avait pris fin avec l'évacuation des participants par les forces de l'ordre. La free party avait réuni jusqu'à 1.500 participants et mobilisé quelques 400 gendarmes et CRS. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info