RDC: des employés d'une société minière canadienne manifestent contre l'insécurité

Publié le à BUKAVU (COD)

Des employés congolais de la société minière canadienne Banro ont manifesté jeudi dans l'est de la République démocratique du Congo, pour exiger plus de sécurité, deux semaines après la fermeture temporaire de leur mine précisément à cause de l'insécurité.Environs 200 employés de Banro ont manifesté dans les rues de Bukavu (Sud-Kivu) avant de lire un mémorandum destiné au président Félix Tshisekedi qui séjourne depuis lundi dans la région du Kivu où sévissent plusieurs groupes armés. "Nous demandons au chef de l'État de rétablir la sécurité pour la relance du travail dans la mine de Namoya" ce qui permettra "de protéger nos emplois, gage de la survie de nos familles". Nous voulons qu'une "solution urgente, durable, et définitive soit trouvée", a plaidé Nenette Bigabwa chargée de communication de Banro. Fin septembre, la société aurifère Banro avait annoncé la suspension des activités dans quatre de ses filiales dans l'est de la RDC pour des raisons sécuritaires. Les contrats de travail de tous les employés de ces filiales avaient également été supendus. Banro emploie plus de 3.000 Congolais, a indiqué Mme Bigabwa. L'entreprise accuse des milices d'avoir pris le contrôle de sa mine de Namoya à Salamabila dans la province de Maniema. Ces hommes armés ont également "émis des menaces de mort formelles à l'encontre de tout employé de Namoya Mining SA/Banro qui se présenterait au travail", selon l'entreprise canadienne. Depuis mai 2017, au moins cinq employés de Banro ont été enlevés par des miliciens dans cette région en proie à l'insécurité des groupes armés depuis 25 ans. Des cas de prise d'otage y sont régulièrement rapportés. Le président Tshisekedi a déclaré lundi à Bukavu qu'il était "prêt à mourir" pour la paix dans l'est de la RDC. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

C’est probablement parce que vous voulez à tout prix éviter les conflits que vous apparaissez très conciliant.

Taureau

Vous réfléchissez beaucoup sans pour autant poser des actes concrets. Vous prenez votre temps.

Gémeaux

Vous ne craignez pas de blesser votre interlocuteur. Vous dites ce que vous pensez sans mettre de gants.

Cancer

Vous convenez assez facilement d’un bon arrangement qui contente tout le monde.

Lion

Vous ressortez déçu d’une réunion ou d’une discussion qui ne se passe pas comme vous le souhaitiez.

Vierge

Vous envisagez un remaniement professionnel. Vous êtes probablement lassé de la fonction que vous occupez.

Balance

Si quelque chose vous déplaît, vous n’hésitez pas à le faire savoir. Vous réagissez au quart de tour.

Scorpion

Vos revenus sont instables. Vous devez dans l’urgence revoir complètement vos priorités en termes de dépenses.

Sagittaire

Ne soyez pas trop optimiste, même si c’est dans votre nature. Regardez la vérité en face.

Capricorne

Vous trouvez l’appui extérieur. Vous pouvez enfin vous reposer sur une personne de confiance.

Verseau

Vous avez beaucoup de difficultés à vous détacher de quelqu’un ou de quelque chose. Vous êtes beaucoup trop nostalgique.

Poissons

Il suffit d’un détail, d’un petit grain de sable dans l’engrenage pour vous faire perdre tous vos moyens.

Notre sélection d'annonces