RDC: l'armée annonce avoir tué 5 miliciens dans l'Est

Publié le à Bukavu

L'armée congolaise a annoncé samedi avoir tué cinq miliciens dans des combats, dans les hauts plateaux de l'Est de République démocratique du Congo où des conflits à caractère communautaire sont régulièrement signalés."La coalition Makanika et Twigwaneho a attaqué une position des Forces armées de la RDC (FARDC) à 15 km de Minembwe", a indiqué le capitaine Dieudonné Kasereka, porte-parole de l'armée dans la province du Sud-Kivu (Est) dans un communiqué. Après "d'intenses combats qui ont duré toute la journée de vendredi, le bilan provisoire est de cinq combattants neutralisés (tués)", selon la même source. L'armée invite la population qui a fui en brousse à regagner ses habitations parce que depuis samedi dans la journée, "la situation est sous contrôle" des FARDC. Dans un autre incident toujours dans les Hauts plateaux de Minembwe, des bergers Banyamulenge pourchassant des miliciens qui avaient volé leurs vaches ont été tués lors d'un accrochage avec les FARDC, également aux trousses de ces miliciens, a expliqué l'officier à l'AFP. "Dans cette confusion il y a eu échange des tirs entre les militaires et les bergers. Trois bergers ont été tués et deux armes récupérées par les FARDC", a indiqué le capitaine Kasereka. Dans les Hauts plateaux, les conflits opposent les Banyamulenge, des Congolais tutsi aux lointaines origines rwandaises aux communautés Bembe, Fuliro, Yiundu sur des contestations autour de l'autorité locale, du contrôle des terres et des ressources naturelles. Fin mars, un dialogue entre ces communautés était organisé par les autorités à Kinshasa, sans mettre fin aux violences régulières. La coalition Makanika et Twigwaneho est composée des membres de la communauté Banyamulenge. Entre février 2019 et juin 2020, 128 personnes ont été tuées lors d'affrontements entre milices des communautés habitant les Hauts plateaux, d'après le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'Homme (BCNUDH). Ces violences ont déplacé 110.000 civils. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info