RDC: le département d'Etat américain ordonne au personnel diplomatique de quitter le pays

Publié le à WASHINGTON (USA)

Les Etats-Unis ont ordonné aux familles du personnel diplomatique américain en poste en République démocratique du Congo de quitter le pays en raison d'une recrudescence des violences, a annoncé jeudi soir le département d'Etat. "Le risque de troubles civils est élevé à Kinshasa et dans d'autres grandes villes", estime le département d'Etat dans un communiqué. "En raison de la détérioration de la situation sécuritaire, les membres des familles du personnel gouvernemental américain ont reçu l'ordre de quitter le pays à partir du 29 septembre". Des violences ont éclaté le 19 septembre à Kinshasa, faisant une cinquantaine de morts selon le Haut-commissariat de l'ONU aux droits de l'Homme. L'opposition dresse quant à elle un bilan d'une centaine de tués. Jeudi soir, Kinshasa accusait Washington de préparer le "chaos" en RDC au lendemain des sanctions financières américaines contre deux hauts responsables militaires congolais. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info