Red Flames - Ives Serneels regrette la gestion des moments clés

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Les Red Flames ont connu une déception en s'inclinant 2-1 en Suisse, mardi, laissant ainsi la première place du groupe H de qualification à l'Euro à leurs adversaires du jour. Après la rencontre, le sélectionneur Ives Serneels a regretté la gestion des moments clés mais a souligné aussi qu'il reste deux matchs, dont la réception de la Suisse lors de la dernière journée. "Nous sommes déçus. Il y avait beaucoup en jeu aujourd'hui. Nous avons laissé passer les moments clés. Je pense que le début n'était pas assez bon contre cette Suisse. Nous avons ensuite bien repris le match. Et au moment où nous étions bien revenus dans le match, nous encaissons le 2-0. Là, la réaction a été bonne. On a marqué le but du 2-1. A la fin, nous aurions eu besoin de ce petit brin de chance nécessaire, mais je ne peux en vouloir à personne. Tout le monde a tout donné." Les deux buts encaissés sont deux tirs de loin. "Nous avons donné trop d'espace aux abords de nos seize mètres en première période. Cela ne peut pas arriver à ce niveau, car tu es directement puni", a ajouté Serneels. "Nous avons compris la leçon. A présent, il n'y a qu'une solution: continuer à travailler et s'assurer que cela ne se reproduira plus à l'avenir." Les Red Flames retrouveront la Suisse le 1er décembre, à domicile, pour un match capital. "Nous avons joué six matchs, perdu une fois. Ce qui est arrivé n'est pas une catastrophe. C'est un bon signe qu'il y ait de la déception. A présent, nous devons décrocher les trois points contre la Lituanie (27 octobre) et être prêts le 1er décembre. Rien ne s'est décidé aujourd'hui. Si tu prends des points ici, c'est une bonne affaire. Ce n'est pas le cas, mais il reste encore deux match." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info