Rentrée des médias: 2 nouvelles émissions de téléréalité sur la grille d'AB3

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

Le groupe AB a présenté jeudi les nouvelles émissions de la chaîne AB3 "Animal Academy", présentée par l'animateur Christophe Dechavanne et "Cleaners, les experts du ménage", lors de sa conférence de rentrée à Bruxelles, en présence des deux candidats belges de la saison 2 de "Retour à l'instinct primaire" diffusée sur ABXplore. Pour les deux nouvelles émissions de téléréalité, des équipes d'experts se rendent aux domiciles des maîtres mis en difficulté par le comportement de leurs animaux de compagnie et des personnes dépassées par le désordre. La chaîne axée sur le divertissement maintiendra par ailleurs ses reportages sur les violences urbaines, son émission "Dossiers criminels" ou encore la diffusion de séries américaines et de films grand public. Avec l'arrivée pour cette rentrée de la plateforme Disney+ en Belgique, AB3 Family présentera moins de programmes Disney, mais "il y a de très gros catalogues d'animation avec lesquels on travaille", assure Philippe Zrihen, le directeur de la chaîne. "Aucun risque de pénurie ni de baisse de qualité pour AB3 Family. On aura au contraire toute une diversité de programmes pour enfants". La chaîne ABXplore (environ 2.6% des parts de marché sur les hommes de 18-44 ans) verra ses heures Discovery/BBC augmentées pour autant de documentaires sur les grandes découvertes et récits historiques. La grande nouveauté de cette rentrée est la série documentaire "De l'homme à la haine" produite par Steven Spielberg, qui s'intéresse ici à l'origine et aux mécanismes de propagation de la haine à travers l'histoire. Il y aura aussi la saison 2 du documentaire de téléréalité "Retour à l'instinct primaire". S'il y a eu plus de monde devant la télévision pendant le confinement, AB3 a connu "une audience stable, mais avec une légère baisse sur certaines cibles dans la mesure où beaucoup de gens étaient braqués sur les chaînes qui diffusent de l'info", poursuit Philippe Zrihen. "Pour la cible des 4 ans et plus, on a reculé de 5.3 à 5%. L'audience de cet été est ensuite redevenue similaire à celle de l'été dernier". Sur sa cible 18-44 ans, AB3 qui atteignait les 11% de parts de marché enregistre un léger recul en tournant autour des 9.8% aujourd'hui. Il a été décidé de ne pas demander de subsides de soutien Covid-19 à la Fédération Wallonie-Bruxelles. "L'arrivée de TF1 peut faire mal sur le temps, particulièrement après la crise qu'on vient de vivre", ajoute General Manager de Régie Média Belge (RMB). "On a quand même eu un effondrement de plus de 50% des recettes publicitaires entre mars et juin pour les télévisions et il y a aujourd'hui une tendance des annonceurs à vouloir revenir avec des budgets moindres. Donc, le "gâteau global" est sans doute en train de rétrécir". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info