Russie: le "Roi de la Saucisse" assassiné à l'arbalète dans son sauna

Publié le à MOSCOU (Russie)

Les autorités russes ont ouvert une enquête après la mort tôt lundi matin d'un homme tué à l'arbalète dans son sauna près de Moscou, les médias russes présentant la victime comme un homme d'affaires possédant plusieurs usines de charcuterie."Dans la nuit du 2 novembre, plusieurs hommes masqués sont entrés dans le banya (sauna russe traditionnel) au domicile de la victime, ont ligoté le propriétaire de la maison et son épouse après quoi ils ont exigé la remise de l'argent gardé dans la maison", a annoncé le Comité d'enquête russe dans un communiqué. Selon ce communiqué, la femme de la victime a réussi à se libérer et prévenir la police, qui a retrouvé l'homme assassiné. "Lors de l'inspection de la scène, les enquêteurs ont saisi l'arbalète avec laquelle l'homme a été abattu", ajoute le communiqué. Les assaillants ont pu s'enfuir avec la voiture de leur victime, retrouvée près d'Istra, une ville au nord-ouest de Moscou. L'un d'entre eux a été arrêté dans la soirée, selon les agences de presse russes. Le Comité d'enquête n'a pas donné le nom de la victime mais les médias russes assurent qu'il s'agit de Vladimir Marougov, surnommé le "Roi de la Saucisse" selon l'agence de presse Interfax. Selon la base de données Spark de l'agence Interfax, Vladimir Marougov a possédé plusieurs entreprises de transformation de viande et restait au moment de sa mort le co-propriétaire de l'une d'elles, "Oziorsky Kolbassy". (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info