Sénégal: cinq candidats pour la présidentielle, les deux principaux opposants hors course

Publié le à DAKAR (Senegal)

Le Conseil constitutionnel sénégalais a publié dimanche la liste officielle des cinq candidats en lice pour l'élection présidentielle du 24 février, dont le chef de l'Etat sortant Macky Sall, écartant définitivement ses deux principaux opposants, l'ex-maire de Dakar Khalifa Sall et l'ancien ministre Karim Wade. Identique à la liste provisoire publiée le 14 janvier, elle a été affichée en fin de soirée sur des panneaux disposés devant le siège du Conseil constitutionnel, où attendaient plusieurs dizaines de journalistes, dans un quartier résidentiel de Dakar. Outre celle de Macky Sall, le Conseil a validé, comme la semaine précédente, les candidatures du député Ousmane Sonko, ancien haut fonctionnaire et figure montante de l'opposition, de l'ex-Premier ministre Idrissa Seck, d'un proche de l'ancien président Abdoulaye Wade (2000-2012), Madické Niang, et du candidat du Parti de l'Unité et du Rassemblement (PUR), El Hadji Sall. Les "sept sages" ont sans surprise écarté les recours introduits par Karim Wade, ex-ministre et fils d'Abdoulaye Wade (2000-2012), et Khalifa Sall, dissident du Parti socialiste, qui avaient pourtant recueilli le nombre requis de parrainages - environ 52.000 signatures - mais sont frappés par des condamnations judiciaires. "Naturellement, la décision qui vient d'être rendue publique par le Conseil constitutionnel, nous la rejetons totalement", a déclaré à la presse le représentant de Khalifa Sall, Babacar Thioye Ba. "Le Conseil constitutionnel n'a pas rendu une décision fondée sur le droit. Pour utiliser une image, le Conseil constitutionnel, c'est un peu la tour de Pise. Il est toujours penché du même côté, celui du pouvoir", a ajouté le conseiller de l'ancien député-maire de Dakar, radié de l'Assemblée nationale le 17 janvier. "La seule riposte, la seule réponse, reste l'action politique", a également indiqué Babacar Thioye Ba, en annonçant que des consultations auront lieu dans les prochains jours entre candidats de l'opposition pour définir leur stratégie. (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Des discussions autour de l’argent sont inévitables ce week-end. Cela met des tensions dans le couple.

Taureau

Généreux, vous avez envie de faire plaisir à tout le monde. Il vous faudra tout de même faire un choix.

Gémeaux

Vous tenez compte des désirs, des envies de votre partenaire, quitte à faire quelques concessions.

Cancer

Ne précipitez pas les choses. Une décision nécessite davantage de réflexion et surtout de préparation.

Lion

Vous avez un caractère très lunatique ce week-end. Cela commence à agacer votre entourage.

Vierge

Vous évoluez dans une certaine euphorie professionnelle. Vous vous projetez déjà très loin dans l’avenir.

Balance

Vous réunissez vos proches. Vous revoyez certaines personnes après un long moment sans nouvelles.

Scorpion

Vous avez beaucoup de mal à retrouver votre motivation. C’est votre univers professionnel qui est le plus affecté.

Sagittaire

L’ambiance familiale est au beau fixe. Vous mettez à profit ces moments de complicité pour aborder des sujets plus délicats.

Capricorne

Vous êtes prêt à faire un pas vers une personne envers laquelle vous êtes en froid depuis un bon moment déjà.

Verseau

Votre situation professionnelle est un peu compliquée en ce moment. Vous réfléchissez à d’autres pistes.

Poissons

Vous renforcez votre union amoureuse en déclarant vos sentiments à votre moitié.

Notre sélection d'annonces