Siemens Energy veut prendre le contrôle de sa filiale espagnole d'énergie éolienne Gamesa

Publié le à Munich (Allemagne)

La société allemande d'ingénierie Siemens Energy souhaite racheter complètement sa filiale espagnole d'énergie éolienne Siemens Gamesa, dont elle détient actuellement 67,1%. L'entreprise offre 18,05 euros par action, a-t-elle indiqué samedi. Si l'offre aboutit, Siemens Energy prévoit de retirer Gamesa, en difficulté, de la cote et de l'intégrer au groupe.Des rumeurs sur une éventuelle reprise circulaient depuis des mois. Les chiffres de Siemens Gamesa ont été décevants au cours des quatre derniers trimestres, en partie à cause de la hausse des coûts et de problèmes de production, et la société-mère allemande essayait depuis un certain temps déjà de maîtriser la situation chez Gamesa. La direction de l'entreprise a ainsi transféré certains cadres d'Allemagne à des postes de direction dans la filiale. La question s'est ensuite posée de savoir si Siemens Energy trouverait plus facile de résoudre les problèmes de Gamesa en rachetant la filiale et en la retirant de la Bourse. Le 18 mai, Energy avait fait savoir qu'elle envisageait de le faire. Une décision officielle a donc été prise désormais. Le groupe allemand donnera plus d'informations sur la transaction lors d'une conférence téléphonique pour la presse lundi. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info