Sophie Berger éliminée d'entrée, Toma Nikiforov toujours en course pour une médaille

Publié le à BUDAPEST (Hongrie)

Sophie Berger (IJF 38) a été éliminée dès le premier tour au Grand Chelem de judo de Budapest en Hongrie après sa défaite face à la Française Fanny Posvite (IJF 3) dimanche en -78 kg. En -100 kg messieurs, Toma Nikiforov a pris un bon départ et peut encore se qualifier pour les demi-finales. Exemptée du premier tour, Berger, 23 ans, a été battue sur ippon au bout d'1 minute et 45 secondes de combat. Chez les messieurs, Toma Nikiforov (IJF 53) a remporté ses deux premiers matches du tour préliminaire face au Hongrois Zalan Ohat (IJF 44) et l'Israélien Peter Paltchik (IJF 4). Il affrontera dans l'après-midi le Français Alexandre Iddir (IJF 16) pour une place en demi-finale. Vendredi, Amber Ryheul (IJF 49) a terminé au pied du podium en -52 kg, tandis que Kenneth Van Gansbeke (IJF 51) a fini 7e en -66 kg. Vendredi toujours, en moins de 48 kg, Ellen Salens (IJF 55) a été battue dès son premier combat par la Mongolienne Amarsanaa Nyamkhishig (non-classée) sur ippon. Anne-Sophie Jura (IJF 43), dans la même catégorie a perdu aussi en entrée contre la Portugaise Paula Pareto (IJF 14). Mina Libeer (IJF 48), en -57kg, a d'abord battu la Turque Hasret Bozkust (non-classée) sur ippon également avant d'être éliminée par la Portugaise Telma Monteiro, 12e mondiale, toujours sur ippon. En -60kg, Jorre Verstraeten, 18e mondial, a été lui sorti d'entrée par le Français Walide Khyar, 20e au classement international. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info