Stéphane Peterhansel s'offre l'étape d'ouverture, Al-Attiyah et Loeb malchanceux

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Stéphane Peterhansel s'est adjugé l'étape d'ouverture de l'Abu Dhabi Desert Challenge, la deuxième manche du championnat du monde de rallye-raid, dimanche dans les Émirats arabes unis.Le Français, qui a déjà remporté à six reprises cette épreuve, a déjà placé son Audi RSQ e-tron en bonne position pour ambitionner un nouveau succès. Le Saoudien Yazeed Al Rajhi (Toyota) a pris la 2e place à 9:03 après la spéciale de 262 km entre Abu Dhabi et Qasr Al Sarab. Le Tchèque Martin Prokop (Ford) a terminé 3e à 14:59. Le Polonais Jakub Przygonski (Mini Buggy), 4e, pointe déjà à 29:57. Le Français Mathieu Serradori (Century) occupe la 5e place à 40:51 Les deux principaux rivaux de Peterhansel n'ont pas été vernis. Le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) a endommagé sa route à la réception d'un saut à peine après 8 km. Revenu au départ afin de réparer, il n'y est pas parvenu et a abandonné. Il prendra lundi le départ de la 2e étape mais avec une forte pénalité. Sébastien Loeb, deuxième du Dakar et vainquuer du Monte Carlo, était 2e à 1:21 après 159 km. Son Hunter a ensuite connu un gros souci. Arrêté sur la piste après 196 km après avoir brisé sa transmission avant. Il n'a repris la route qu'une heure et demie plus tard en compagnie de son copilote liégeois Fabian Lurquin. Il a franchi la ligne en 8e position à 2h23:05 de Peterhansel. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre Sélection d'annonces avec LOGIC-IMMO.BE

Fil info