Tiger Woods blessé et opéré après un grave accident de la route en Californie

Publié le à LOS ANGELES (USA)

La star du golf Tiger Woods, 45 ans, a subi mardi matin des "blessures multiples aux jambes" nécessitant une intervention chirurgicale après une sortie de route alors qu'il circulait, seul, au volant de sa voiture près de Los Angeles."Le véhicule a été gravement endommagé" après s'être retourné, selon un communiqué des services du shérif du comté de Los Angeles. Le champion a dû être désincarcéré de sa voiture par des pompiers à l'aide d'un équipement spécial avant d'être "transporté vers un hôpital pour ses blessures", dont la gravité n'avait pas été précisée à la mi-journée. Dans un communiqué, l'agent de Tiger Woods a indiqué que le sportif "souffrait de blessures multiples aux jambes". "Il est actuellement en salle d'opération", a précisé Mark Steinberg. Aucun autre véhicule ne semble être impliqué dans l'accident, selon les services du shérif du comté de Los Angeles, qui procédaient aux constations d'usage sur place. "Je pense qu'il était conscient" et parlait aux policiers, a déclaré à la télévision CBS un porte-parole du shérif, Michael White, ajoutant que les blessures de Tiger Woods ne semblaient pas de nature à mettre sa vie en danger. Selon une source policière citée par le Los Angeles Times, le golfeur circulait à vive allure et a perdu le contrôle de son SUV avant de franchir le terre-plein central. La voiture aurait effectué plusieurs tonneaux en quittant la route. "En raison de la situation et de l'état dans lequel nous avons trouvé le véhicule, il n'était pas en mesure d'ouvrir la portière et de sortir", a déclaré au quotidien un porte-parole des pompiers. "Nous l'avons désincarcéré, nous l'avons aidé à sortir du véhicule", a-t-il expliqué. Des images diffusées par les télévisions locales montraient mardi matin le SUV sur le flanc, le capot semblant très endommagé et les airbags déployés, dans la végétation bordant une route sinueuse entre les localités de Rolling Hills Estates et Rancho Palos Verdes, au sud de Los Angeles. Tiger Woods se trouvait dans la mégalopole californienne à l'occasion d'un tournoi qu'il parrainait, le Genesis Invitational, qui s'est achevé dimanche. Récemment opéré du dos, pour la cinquième fois, il avait confié dimanche ne pas être sûr de jouer le Masters en avril. Le champion a remporté dans sa carrière 82 tournois du circuit américain de golf (PGA), à égalité avec le légendaire Sam Snead (1912-2002). A son palmarès quasiment sans équivalent figurent 15 titres du Grand Chelem, soit trois de moins que son mentor Jack Nicklaus. Après une longue traversée du désert, Woods avait renoué avec le succès en remportant le prestigieux Masters d'Augusta en avril 2019 à l'issue d'un improbable come-back. . (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info