Tour d'Espagne - Des Pays-Bas jusqu'à Madrid, un profil ardu pour la 77e édition du 19 août au 11 septembre

Publié le à Bruxelles (Belgique)

Un contre-la-montre individuel, une autre par équipes, huit arrivées au sommet, six étapes pour les sprinteurs, 11 autres pour les baroudeurs en haute ou moyenne montagne et 3.280 kilomètres au programme, le parcours de la Vuelta a été dévoilé jeudi par les organisateurs d'un Tour d'Espagne qui partira d'Utrecht aux Pays-Bas le 19 août prochain pour rejoindre Madrid le 11 septembre.La Vuelta avait déjà donné son coup d'envoi depuis les Pays-Bas en 2009 à Assen. Cette fois ce sont les villes d'Utrecht pour un contre-la-montre inaugural par équipes de 23,3km, de Rosmalen pour le départ de la 2e étape vers Utrecht sur 175,1 km et Breda-Breda (193,2 km) qui seront les points d'orgue des trois premières étapes. Après un jour de repos le 22 août, qui servira plutôt de transfert vers l'Espagne, la Vuelta s'élancera sur les routes du pays Basque via Alava et Guipuzkoa pour finir par une étape au départ de Irun et avec l'arrivée à Bilbao (187km) le 24 août pour la 5e étape. Ce sera la première fois depuis 2012 que le Tour d'Espagne visitera les trois provinces basques. La montée inédite de Pico Jano le 25 août pour la 6e étape précèdera la traversée de la principauté des Asturies, avec ensuite, deux arrivées au sommet, à Collau Fancuaya (8e étape le 27 août), une nouveauté sur la carte des coureurs, et Les Praeres, bien plus connue, le 28 août (9e étape), peut-être l'étape la plus dure de la Vuelta 2022. La deuxième semaine de course passera par la Province d'Alicante qui accueillera un contre-la-montre individuel de 31,1 km le 30 août au départ d'Elche (10e étape). Le peloton poursuivra sa route ensuite par les régions de Murcie et d'Andalousie. Ce sera la première fois depuis 87 ans que la course passera par les 8 provinces d'Andalousie offrant notamment un triptyque montagneux de première catégorie: Peñas Blancas (12e étape le 1er septembre sur 195,5km), La Pandera (14e étape le 3 septembre sur 160, 3km) et la Sierra Nevada (15e étape le 4 septembre sur 148,1 km avec plus de 4.000m de dénivelé). Les organisateurs promettent une dernière semaine riche en émotions avec d'abord deux arrivées au sommet au Monastère de Tentudia le 7 septembre et à l'Alto del Pieornal à Extremadura le lendemain et deux passages du Puerto del Pielago le 9 septembre pour la 19e étape avant de replonger vers Madrid.  Après avoir vu la Vuelta s'achever cette année par un contre-la-montre à Saint-Jacques de Compostelle, le Tour d'Espagne retrouvera l'an prochain une arrivée dans les artères de la capitale espagnole au terme de 100,5 derniers kilomètres au départ de Las Rozas. L'on connaîtra alors le successeur du Slovène Primoz Roglic, vainqueur des trois dernières éditions. Cette présentation de la Vuelta était accompagnée de la présentation de la 8e édition de la version féminine du Tour d'Espagne, Challenge by La Vuelta qui sera composée de cinq étapes, une de plus que la saison dernière. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info