Tour d'Espagne - Hugh Carthy a maté l'Angliru: "On ne peut pas faire mieux"

Publié le à BRUXELLES (Belgique)

Hugh Carthy a maté le terrible Angliru et dompté le peloton lors de la 12e étape du Tour d'Espagne. A 26 ans, le Britannique de l'équipe EF Pro Cycling a écrit la plus belle ligne de son palmarès. "C'est un rêve de remporter n'importe quelle course. Mais gagner sur un grand tour, sur une ascension mythique, on ne peut pas faire mieux. C'est difficile à décrire. C'est une situation excitante", a déclaré Carthy, vainqueur pour la sixième fois chez les professionnels, la première en 2020. C'est aussi son deuxième bouquet en World Tour après avoir remporté la 9e étape du Tour de Suisse en 2019. Le longiligne grimpeur, 1m93 pour 69 kg, natif de Preston, a profité de son succès pour grimper à la 3e place du général, à 32 secondes de l'Équatorien Richard Carapaz (Ineos-Grenadiers). Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) est 2e à 10 secondes alors que l'Irlandais Dan Martin (Israel Start-Up Nation) est 4e à 0:35. "Les classements sont serrés avant le contre-la-montre. Tout reste à jouer", a ponctué Carthy. Mardi, au lendemain de la seconde journée de repos, un contre-la-montre individuel de 33,7 km entre Muros et le Mirador Ézaro est au programme. Il se ponctuera par une violente bosse de 1,8 km à 14% de moyenne. L'épilogue de la course, rabotée à 18 étapes en raison de la pandémie de coronavirus, est prévu dimanche prochain à Madrid. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info