Tour d'Italie - Tao Geoghegan Hart n'avait jamais imaginé gagner le Giro au départ en Sicile

Publié le à MILAN (Belgique)

Tao Geoghegan Hart est le vainqueur final du Giro. Le Britannique d'Ineos Grenadiers s'est montré plus rapide que le maillot rose Jai Hindley dans le chrono final à Milan et s'adjuge la 103e édition pour 39 secondes. "Il me faudra un petit temps avant de me rendre compte de ce que j'ai réalisé." Hart s'était présenté au Giro pour soutenir Geraint Thomas, candidat à la victoire finale. Ce dernier a chuté dans le départ virtuel de la troisième étape après avoir roulé sur un bidon. Le Gallois a été contraint à l'abandon. La formation Ineos Grenadiers a dû revoir ses plans. Cela a débouché sur sept victoires d'étapes avec trois coureurs différents (quatre pour Ganna, deux pour Hart et une pour Narvaez). "Pour être honnête, cela me semble étrange", a confié Hart. "Même dans mes rêves les plus fous, je n'avais pas imaginé cela lors du départ en Sicile. Durant ma carrière, j'ai rêvé d'un top-10, voire d'un top-5 dans une épreuve comme le Giro, mais cela s'est passé différemment. Il me faudra un petit temps avant de me rendre tout à fait compte." Geoghegan Hart comptait 86 centièmes de retard sur Hindley au départ du contre-la-montre. Le suspense n'a pas duré longtemps, le Britannique prenant rapidement les devants selon les données GPS. "Mon directeur sportif me disait certes des choses, mais pas tellement. Je savais que j'avais une bonne position de départ, j'étais bien, j'ai pris quelques secondes d'avance, mais ce n'est que dans le final que j'ai commencé à vraiment m'en rendre compte, quand il m'a dit que je ne devais plus prendre de risques. Je savais alors que c'était bon. Tu n'entends pas souvent dans un chrono de 15 km que tu dois rouler plus calmement." Le Britannique se montre prudent par rapport à l'avenir, quand on évoque les possibilités de faire une grande carrière. "Je ne sais pas, et je ne m'en préoccupe pas. C'est simplement incroyable. Je vais en profiter et rester la même personne. Je continuera à profiter de la course. Je suis reconnaissant d'avoir pu vivre cette vie. C'est un privilège." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info