Tour de France - Van Aert est satisfait après un bon week-end d'ouverture

Publié le à NICE (Belgique)

Wout van Aert (Jumbo-Visma) s'est mis au service de son leader Tom Dumoulin, dimanche, lors de la deuxième étape du Tour de France. "Je pouvais jouer ma carte ce week-end si cela était possible, mais finalement, vu les circonstances, le puzzle ne s'est pas mis en place. Ce n'est pas grave, le plus important, c'est que nos leaders sont encore parfaiment placés au classement."Van Aert a survécu à la journée chaotique de samedi, durant laquelle il est lui-même tombé, mais n'a pas sprinté. Dimanche, il a aidé Dumoulin lorsque celui-ci a chuté. Le vainqueur de Milan-Sanremo pouvait jouer sa carte personnelle si l'occasion se présentait, a-t-il confié. "Mais hier, les circonstances étaient étranges. J'avais une belle possibilité de sprinter, mais je n'avais pas la confiance après cette chute. Et aujourd'hui, il y avait quelque chose à faire, mais bon, il faut reconnaître qu'Alaphilippe et les autres étaient les plus forts de notre groupe. Je n'aurais pas pu sprinter pour la victoire, mais uniquement pour les places d'honneur." Ce qui compte pour le coureur belge de Jumbo-Visma, c'est que Roglic et Dumoulin n'ont pas perdu de temps. "Nous sommes ici avec un objectif plus élevé et je garde cela à l'esprit. En tant qu'équipe, nous pouvons être satisfaits à cet égard et je ne suis pas mécontent que mes chances personnelles n'ont pas abouti à un résultat." Van Aert a travaillé pour Dumoulin lorsque le Néerlandais est tombé. "C'est notre leader avec Primoz, donc quand il tombe, surtout dans une phase aussi cruciale, une seule chose vous passe par l'esprit: s'arrêter et l'aider. Je suis aussi désigné pour donner mon vélo à Tom quand il lui arrive quelque chose. Donc quand il était à terre, je ne savais pas tout de suite si quelque chose n'allait pas avec son vélo. Donc je me suis arrêté. Il a fallu le pousser, mais le vélo était en ordre." "Sur une telle montée, si tu perds 20 secondes, avec de vrais grimpeurs, la course est finie", a poursuivi Van Aert. "J'ai encore essayé de revenir, mais cela n'a pas complètement réussi. Le plus important, c'est que Tom a pu revenir à l'avant. A ce moment-là, ma contribution s'est arrêtée, je n'ai plus pensé à ma réussite personnelle. Je suis également heureux que ma chute d'hier n'a pas eu de conséquence, les jambes vont bien." (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info