Tour des Emirats arabes unis - Chris Froome revient à la compétition, "mais sans stress"

Publié le à BRUXELLES (BELGIQUE)

Chris Froome retrouve la compétition dimanche lors du Tour des Emirats arabes unis cycliste (WorldTour) après une longue période de revalidation en Californie. "Je prends le départ ici sans aucune ambition personnelle. Je veux juste retrouver du rythme et continuer à travailler pour mon grand objectif, le Tour de France." a déclaré l'ancien quadruple vainqueur du Tour.L'hiver dernier, Froome a quitté Ineos Grenadiers pour rejoindre Israël Start Up Nation. Dimanche, il rencontrera ses nouveaux coéquipiers pour la première fois. "Et j'en suis très heureux", a-t-il déclaré samedi après-midi. "Bien sûr, nous avons eu des contacts via Messenger et WhatsApp ou lors de réunions en ligne, mais je les rencontre enfin pour de vrai et cela me fait du bien. Nous avons beaucoup d'énergie à revendre, tout le monde a hâte de courir. Je sens que je vais travailler avec un groupe fantastique, très différent de celui que j'ai connu chez Ineos bien sûr. C'est une équipe en construction et même si nous ne partirons pas de zéro, performer sur un grand tour est toute une affaire. Je trouve très rafraîchissant de faire partie d'une équipe ambitieuse. Je veux partager mon expérience et travailler avec eux pour atteindre cet objectif." Froome a subi un grave accident dans le Dauphiné en 2019. Il a ensuite dû passer par une longue convalescence et n'a pas été sélectionné l'an dernier pour le Tour de France. Il avait participé à la Vuelta mais n'a jamais retrouvé sur les routes espagnoles son niveau d'antan. Depuis lors, il a passé des mois à s'entraîner au Redbull Rehabilitation Center, en Californie. "J'ai très bien travaillé et j'espère être débarrassé de mes faiblesses, mais ma rééducation n'est pas encore terminée. Ce sera quelque chose sur lequel je devrai me concentrer pour le restant de ma carrière. La grosse part du travail est maintenant derrière nous, je sens que j'ai retrouvé un bon équilibre. Il m'a fallu un an et demi avant d'arriver où j'en suis aujourd'hui. Je sens que je suis à nouveau un cycliste et mon grand objectif est de continuer à progresser en prévision du Tour de France. C'est mon grand objectif de 2021." "Le Tour des Emirats n'est que ma première course de l'année. Je commence ici sans stress ni ambition personnelle, je veux juste récupérer du rythme. Nous sommes ici avec un équipe solide et Ben Hermans visera le classement général", a conclu le coureur anglais qui fêtera ses 36 ans le 20 mai prochain. . (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info