Travail forcé: nouvelle condamnation d'une entreprise japonaise en Corée du Sud

Publié le à SÉOUL (KOR)

La justice sud-coréenne a confirmé vendredi la condamnation d'un fabricant japonais de machines à dédommager des Sud-Coréennes victimes de travail forcé pendant la Seconde guerre mondiale, nouveau jugement susceptible d'aggraver les tensions entre les deux voisins.Alliés des Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon sont tous les deux confrontés à la menace nord-coréenne et à une Chine qui affirme de plus en plus son influence régionale. Mais les deux voisins entretiennent aussi depuis des décennies de lourds contentieux historiques et territoriaux hérités de la période (1910-1945) où la péninsule a vécu sous le joug colonial japonais. Les tribunaux sud-coréens ont rendu une série de jugements contre des entreprises japonaises. Le président Moon Jae-in a déclaré récemment que Tokyo devait se montrer "plus humble" face à l'Histoire. Le dernier dossier en date concerne 17 Sud-Coréennes forcées à travailler en 1944 et 1945 sur les chaînes de Nachi-Fujikoshi à Toyama, où le groupe produisait des pièces d'armements. Les victimes ont été "piégées" et contraintes à travailler dans des conditions difficiles, a jugé la Haute cour de Séoul. En 2014, Nachi-Fujikoshi avait été condamné à verser aux requérants -- des survivantes ainsi que les familles d'ouvrières décédées -- entre 80 et 100 millions de wons de salaires impayés et de dédommagements pour le préjudice émotionnel (62.000 à 78.000 euros). L'entreprise qui fabrique aujourd'hui des machines-outil et des robots avait interjeté appel. En confirmant le jugement de première instance, la Haute cour a estimé que le montant des réparations n'était pas excessif et que les victimes avaient le droit de demander à être dédommagées. Tokyo estime que les contentieux ont été réglés par un traité de 1965 qui avait permis la reprise des relations diplomatiques bilatérales et qui incluait des réparations. Mais la justice sud-coréenne vient de rendre une série de décisions contre des entreprises japonaises, au grand dam du Premier ministre japonais Shinzo Abe qui a dénoncé des jugements "impossibles". (Belga)
© 2019 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

Betfirst - Livepartners

A lire également

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous êtes flatté, porté vers de nouvelles responsabilités qui vous font sortir de la routine.

Taureau

Votre bonne expérience de la vie vous permet d’éviter de tomber dans un piège.

Gémeaux

Vous apprenez une bonne nouvelle ou on vous fait une proposition que vous allez paradoxalement avoir beaucoup de mal à gérer.

Cancer

C’est une journée riche en émotions. Si vous êtes seul, une rencontre peut changer votre vie.

Lion

Essayez d’anticiper vos frais et vos charges afin de ne pas être pris au dépourvu.

Vierge

C’est une journée propice aux sentiments, aux émotions, aux sensations fortes. Pour une fois, laissez-vous aller.

Balance

Vous posez les bases d’un nouveau projet qui va rapidement devenir votre principal objectif au cours des jours à venir.

Scorpion

Vous êtes attentif à tout ce qui se passe autour de vous. Vous tirez habilement profit d’une situation.

Sagittaire

Vous cherchez à clarifier votre vie amoureuse. Vous vous sentez complètement perdu pendant quelques jours.

Capricorne

Vous prenez une décision qui va inévitablement surprendre votre entourage. Cela vous amuse.

Verseau

Vous cherchez à vous expliquer avec votre partenaire. Vous ne voulez pas rester sur un regrettable malentendu.

Poissons

Votre vie émotionnelle est en pleine révolution. Vous prenez des décisions importantes pour l’avenir.

Notre sélection d'annonces