Trois millions pour promouvoir le néerlandais chez les élèves de la périphérie

Publié le à Halle (Belgique)

Les écoles secondaires de la périphérie bruxelloise recevront des moyens supplémentaires pour soutenir et promouvoir l'usage du néerlandais chez les élèves et leurs parents, a annoncé le ministre flamand de l'Enseignement et de la périphérie flamande, Ben Weyts. Durant les trois prochaines années, trois millions d'euros seront investis."La dénéerlandisation dans la périphérie met une grande pression sur les écoles de notre région. La problématique ressemble fort à celle de Bruxelles mais, à Bruxelles, l'enseignement néerlandophone reçoit depuis des années un soutien financier supplémentaire. Jusqu'à présent, rien n'était fait en plus dans la périphérie flamande", a expliqué M. Weyts. Avec ces moyens, les écoles pourraient par exemple organiser des entretiens d'accueil couplés à la promotion de la langue. Les personnes parlant une autre langue qui inscrivent leurs enfants dans une école néerlandophone pourraient s'engager à ce que ceux-ci parlent aussi le néerlandais durant leur temps libre. Des cours de néerlandais pour les parents pourraient également être organisés ainsi que des activités stimulant l'apprentissage de la langue. Les enseignants pourraient aussi recevoir des formations à donner cours à des élèves maîtrisant mal le néerlandais et à communiquer avec des parents qui parlent une autre langue. (Belga)
© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info