Trump pense le moment n'est pas encore venu d'aller à Pyongyang

Publié le à WASHINGTON (USA)

Donald Trump estime que le moment n'est "probablement pas" opportun pour lui de rendre visite à Kim Jong Un à Pyongyang, alors que les discussions entre Pyongyang et Washington concernant le nucléaire nord-coréen sont au point mort."Je ne pense que nous sommes prêts pour cela", a déclaré lundi le président américain depuis la Maison Blanche, ajoutant que cela pourrait être envisageable plus tard, de même qu'une visite du leader nord-coréen aux Etats-Unis. Interrogé sur des informations de presse sud-coréennes selon lesquelles Kim Jong Un l'aurait invité à Pyongyang par courrier, M. Trump a refusé de confirmer ou d'infirmer. "Nos relations sont très bonnes mais je ne veux pas m'exprimer là-dessus", a-t-il simplement répondu. M. Trump a déjà rencontré Kim Jong Un à trois reprises: en juin 2018 à Singapour, en février 2019 à Hanoï, puis en juin, dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées. En dépit de l'annonce d'une relance imminente des discussions faite par les deux hommes lors de troisième face-à-face, les négociations sont depuis à l'arrêt. Depuis juillet, Pyongyang a au contraire multiplié des tirs de missiles de courte portée, qualifiés de "provocations" par des responsables américains -- même si Donald Trump s'est montré nettement plus conciliant. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info