Trump va vendre des respirateurs à des pays en développement

Publié le à WASHINGTON (USA)

Les États-Unis ont annoncé vendredi qu'ils allaient vendre des respirateurs artificiels à au moins quatre pays en voie de développement pour combattre le coronavirus.Donald Trump a dit avoir parlé au téléphone avec ses homologues d'Indonésie, de l'Équateur, du Salvador et du Honduras, promettant de leur fournir ces équipements médicaux cruciaux pour les malades du Covid-19. "Nous allons leur envoyer des respirateurs dont ils ont désespérément besoin, nous en avons récemment produit en grand nombre, et nous allons les aider de beaucoup d'autres manières", a déclaré le président américain sur Twitter après sa conversation avec le président équatorien Lenin Moreno, dont le pays est le deuxième le plus frappé d'Amérique latine par la pandémie. Le secrétaire d'État américain adjoint pour l'Amérique latine, Michael Kozak, a confirmé que Washington allait vendre ces respirateurs. "Nous avons réussi à satisfaire nos propres besoins, nous pouvons recommencer à en exporter", a-t-il dit à des journalistes. "Dans beaucoup de cas, ces pays veulent simplement en acheter. Ils ne nous demandent pas de les payer pour eux", a-t-il assuré, tout en précisant que certains d'entre eux pourraient utiliser l'aide américaine pour financer ces importations. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info