Turquie: le Parlement vote un nouveau texte renforçant le contrôle d'internet

Publié le à ANKARA (Turkey)

Le Parlement turc a voté tard jeudi une disposition qui autorise le gouvernement à bloquer un site web sans décision de justice, une disposition qui a pourtant été censurée par la Cour constitutionnelle l'an dernier, a rapporté vendredi la presse turque. Incorporé à un projet de loi fourre-tout en cours d'examen par les députés, cet article permet à l'Autorité turque des télécommunications (TIB) d'interdire à titre préventif l'accès à une page web dont le contenu est soupçonné de "porter atteinte à la vie privée" ou d'être "discriminatoire ou insultant". Selon ce texte, les fournisseurs d'accès ont quatre heures pour obtempérer à l'ordre du TIB. Un juge est ensuite saisi dans les vingt-quatre heures pour valider ou annuler cette mesure. Ce renforcement du contrôle administratif sur le net suscite depuis de longs mois les critiques des défenseurs de la liberté sur la toile et les opposants au régime islamo-conservateur du président Recep Tayyip Erdogan. Farouche adversaire des réseaux sociaux, l'homme fort du pays, que ses détracteurs accusent de dérive totalitaire et islamiste, avait comparé l'an dernier Twitter à "un couteau dans les mains d'un meurtrier". En septembre 2014, le Parlement, où le Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir depuis 2002 dispose d'une majorité absolue des députés, avait déjà voté un texte prévoyant les dispositions votées jeudi. Mais la Cour constitutionnelle avait annulé cette disposition, au nom de la protection des libertés individuelles. (Belga)
© 2020 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info