Ukraine: le vaccin russe arrive dans les territoires séparatistes

Publié le à KIEV (UKR)

Les séparatistes prorusses de l'est de l'Ukraine ont annoncé lundi le début de la campagne de vaccination contre le coronavirus sur les territoires qu'ils contrôlent avec le vaccin russe Spoutnik V.La fourniture de ce vaccin est la dernière manifestation en date de soutien de Moscou aux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk, dont la guerre avec Kiev a fait plus de 13.000 morts depuis 2014. Les autorités ukrainiennes n'ont de leur côté pas pu jusqu'ici commencer leur campagne de vaccination. Le chef de la république de Donetsk (DNR), Denis Pouchiline, a annoncé l'arrivée d'un premier lot contenant "plusieurs milliers" de doses de Spoutnik V, selon l'agence officielle de presse des autorités séparatistes DAN. Dès lundi, les soignants, les militaires et les travailleurs sociaux vont pouvoir s'y faire vacciner, selon la même source. Les autorités de la deuxième république autoproclamée, celle de Lougansk (LNR), ont également annoncé l'arrivée lundi du Spoutnik V, sans précision sur le nombre des doses. "Grâce à l'aide inestimable de la Fédération de Russie, notre république va pouvoir organiser la vaccination gratuite et volontaire de tout le monde", s'est félicité son chef Leonid Passetchnik cité par l'agence officielle séparatiste. Les autorités de ces deux territoires prorusses dont la population totale est évaluée à environ trois millions de personnes n'ont pas précisé si le vaccin avait été acheté ou donné par Moscou. A Lougansk, les autorités sanitaires se sont bornées à dire que les vaccins avaient été livrés via un "convoi humanitaire" envoyé par la Russie. Ces annonces interviennent au moment le président ukrainien Volodymyr Zelensky fait face à de nombreuses critiques pour le retard dans la campagne d'immunisation contre le coronavirus. Un des pays les plus pauvres d'Europe, l'Ukraine attend la livraison de huit millions de doses promises dans le cadre du programme UN Covax et de jusqu'à cinq millions de doses du vaccin chinois CoronaVac. M. Zelensky a critiqué quant à lui le comportement des pays riches, qui s'approvisionnent en priorité et a appelé l'Union européenne à aider ses voisins orientaux. Des responsables politiques prorusses en Ukraine militent de leur côté pour l'homologation du Spoutnik V, mais le gouvernement a rejeté cette idée, doutant de sa qualité et accusant la Russie d'instrumentaliser le vaccin à des fins géopolitiques. (Belga)
© 2021 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info